L’ingrédient principal
de notre succès : nos clients

Augmentation de capital

Le Comité de direction d'Integrale tient à apporter quelques éclaircissements et rectifications à propos des informations contenues dans les articles parus récemment dans la presse. 

Le Comité de direction d'Integrale tient à apporter quelques éclaircissements et rectifications à propos des informations contenues dans les articles parus récemment dans la presse. 

Integrale continue à se renforcer dans le contexte de Solvabilité II 
Au premier janvier 2016, la nouvelle législation applicable aux compagnies d'assurance (appelée Solvabilité II) est entrée en vigueur. Celle-ci impose notamment aux assureurs de constituer des fonds propres importants pour se prémunir contre des crises futures éventuelles. 

Sous son ancien statut de Caisse commune d'assurance, Integrale avait déjà pris plusieurs mesures pour se préparer à Solvabilité II : 

  • la mise en réserve d'une grande partie de ses résultats financiers ;
  • la constitution d'un fonds de garantie alimenté par des investisseurs externes ;
  • l'émission d'un emprunt subordonné à la fin de 2014. 

Dans le souci de pérenniser la structure financière d'Integrale sous Solvabilité II, par l'apport de nouveaux fonds propres, le Conseil d'administration avait, en 2016, conclu que la structure juridique de caisse commune n'était plus adaptée et décidé de transformer Integrale en société anonyme avec un capital social de 164 millions €. Nethys SA, Ogeo Fund OFP, Apicil Prévoyance (institution de prévoyance de droit français), Patronale Life SA et l'asbl AMI sont ainsi devenus les actionnaires d'Integrale SA. 

Pourquoi une augmentation de capital aujourd'hui? 
L'autorité de contrôle prudentiel du secteur de l'assurance, la Banque Nationale de Belgique (BNB), demande aux assureurs principalement actifs en assurance vie de disposer de fonds propres supérieurs aux référentiels imposés par Solvabilité II afin de pouvoir faire face aux incertitudes liées à la période de faibles taux d'intérêt. Alors que Solvabilité II impose un ratio de solvabilité de 100%, Integrale souhaite pouvoir se rapprocher d'un ratio de 150%. De plus, ce niveau devrait permettre à Integrale d'être dispensée de constituer une provision complémentaire imposée par le régulateur. 

C'est dans cette optique qu'une augmentation de capital d'environ 165 millions € a été décidée par Nethys SA. En effet, l'actionnaire principal d'Integrale a récemment marqué son accord pour participer à cette augmentation de capital. Les modalités pratiques de la participation de Nethys à cette augmentation de capital (via des apports en numéraire et/ou en nature) doivent encore être précisées. Les participations qui seraient éventuellement apportées par Nethys SA à Integrale dans le cadre de cette augmentation de capital seraient conservées par Integrale à long terme. 

Cette augmentation de capital envisagée porterait les nouveaux fonds propres disponibles d'Integrale sous le référentiel Solvabilité II à plus de 600 millions € et conduirait à un ratio de solvabilité proche des 150%. 

Rappelons pour le bon ordre qu'Integrale a toujours disposé des liquidités suffisantes pour faire face à ses engagements. Cette augmentation de capital envisagée ne sert nullement à faire face à des problèmes de liquidités mais bien à renforcer durablement la solvabilité de l'entreprise. 

Sur la base des informations actuellement en sa possession, le Comité de direction d'Integrale anticipe, pour l'exercice 2017, un résultat opérationnel (avant provision complémentaire et participations bénéficiaires) supérieur à 25 millions €. Comme c'est le cas pour de nombreux autres acteurs dans le secteur des assurances, Integrale est confrontée à une augmentation sensible des frais de son Commissaire, augmentation qui est essentiellement liée au renforcement de ses fonctions dans le cadre de Solvabilité II. Malgré cela, les frais généraux d'Integrale restent, quant à eux, stables à 0,45% des actifs, ratio qui se situe parmi les meilleurs du marché. 

Un nouveau communiqué relatif aux résultats financiers 2017 d'Integrale sera publié dans les prochaines semaines lorsque les comptes auront été formellement arrêtés par le Conseil d'administration. 

Retour vers le haut